Un nouveau mot pour la langue française: « instavidéaste » !

Le 6 juin dernier, les élèves du profil sports-sciences de 2e secondaire ont eu le bonheur d’apprendre qu’ils avaient remporté un prix dans le cadre d’un premier concours de créativité lexicale organisé par l’Office québécois de la langue française (OQLF). Pour l’occasion, madame Annie Galarneau et monsieur Maxime Lambert, terminologues, ainsi que madame Marianne Deschênes, conseillère en communication, sont venus rencontrer les élèves pour leur annoncer la bonne nouvelle et leur remettre leurs prix.

C’est pour la création du mot INSTAVIDÉASTE, concept qui sera désormais le mot français pour définir celui anglais de « streamer », que les élèves ont été récompensés. Ce néologisme fut proposé par une équipe d’élèves formée de Justin Roy, Justin Maheux, Justin Fecteau, Félix Blanchette et Jordan Dufour. Il fut ensuite choisi par le reste de la classe pour être celui qui représenterait le groupe.

« Instavidéaste » sera donc répertorié dans le Grand dictionnaire terminologique (GDT) de l’OQLF. Madame Annie Galarneau prit soin de souligner aux élèves que cet outil (le GDT) comptabilise plus de 13 000 000 de vues annuellement et sert d’outil de références pour bon nombre de professionnels tels que les journalistes. De plus, si ce mot s’implante bien dans l’usage, il pourrait un jour se retrouver dans Le Larousse !

Pour souligner cette réalisation, les élèves ont remporté 750$ en chèques-cadeaux de l’Association des libraires indépendants du Québec et 5 exemplaires de l’œuvre collective 1792: à main levée. De plus, leur enseignante de français, Madame Dina Lachance, instigatrice du projet dans la classe, s’est mérité un chèque-cadeau de 100$ auprès du réseau SÉPAQ.

Félicitations à tous !